visiteurs jour 82, en ligne 2.     Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Einstein     Santé corona

Ensensemble oeuvrons à améliorer la vie

  accueil | plan | forum | s'identifier | s'inscrire

        Accueil - Actions - Monde - Nouvelles - Résistants - Santé -


Les peuples refusent le « diviser pour régner »

Vendredi 20 août 2021

Titre


Beethoven dédie d'abord l'Héroïque à Bonaparte, premier consul de France. Il voit en lui tout ce qu'il y a de bon en l'être humain. Mais ce jeune homme audacieux en mai 1804 se proclame empereur de France. Lorsqu'il apprend la nouvelle, Beethoven se met en rage et s'écrie : « N'est-il donc, lui aussi, rien de plus qu'un homme ordinaire? Maintenant, il va, lui aussi, fouler aux pieds tous les droits de l'homme pour n'obéir qu'à ses ambitions. Il s'élèvera au-dessus de tous les autres et deviendra un tyran. » Après s'être calmé, Beethoven donne un nouveau titre à son œuvre, qui s'appellera désormais « Symphonie héroïque, composée pour célébrer le souvenir d'un grand homme ».  Elle célèbre l'espoir pour la liberté, l'égalité et la fraternité.


***
Suspendre un fonctionnaire et son traitement sans l'avis d'une commission de discipline viole à la fois la Constitution et la Convention Européenne des Droits de l'Homme (et son droit au procès équitable prévu par l'article 6).
La suite : Le courrier des stratèges

ÿ 벰١

  retour à l'accueil